Lancer un magazine ne s’improvise pas. En créant de A à Z le tout premier numéro de Cheval Partenaire, magazine gratuit dédié aux passionnés de chevaux, Inaativ décortique pour vous les étapes clés pour réussir la communication d’un support qui résiste encore et toujours au numérique. Et pour cause, le papier est complémentaire au digital… Explications en 8 points…

magCP-3

Étape 1 : Créer une identité forte
Un magazine, c’est un objet familier que les lecteurs s’approprient. Le nom revêt alors une importance particulière. Il traduit à la fois l’état d’esprit du magazine et la promesse faite aux lecteurs. En choisissant « Cheval partenaire », le parti pris est clair : ce journal sera l’allié des passionnés de chevaux. Quant au logo, il évoque une vision contemporaine du secteur équin, justifiée par une approche éditoriale alternative.
Pour trouver un nom, vous pouvez vous approprier certaines méthodes (voir notre support de conférence dédié à ce sujet), soit faire appel à des professionnels comme Inaativ.

Carte-CP1

Étape 2 : Affirmer un positionnement différenciant et choisir une ligne éditoriale
À mi-chemin entre journal gratuit local et magazine d’information, Cheval Partenaire combine agenda, petites annonces, annuaires des propriétaires d’écuries, dossiers de fonds, interviews de spécialistes et fiches pratiques. Un positionnement hybride unique sur le marché de la presse spécialisée gratuite dédiée au monde équin. C’est cette différence qui offre une légitimité au magazine et qui renforce le territoire de marque de Cheval Partenaire. Pour définir son positionnement, il convient de connaître parfaitement son marché pour en détecter les opportunités.

Étape 3 : Viser une approche multicanal en créant un site web
Pour développer plus rapidement la notoriété du magazine et fédérer un début de communauté de lecteurs, nous avons opté pour la mise en ligne d’un site internet avant même le lancement du magazine papier. Le site internet permet aussi de rassurer les annonceurs démarchés, qui, à la lecture des premiers articles en ligne, se familiarisent rapidement avec la ligne éditoriale. Et puisque il est question de communauté, nous avons aussi créé une page Facebook pour relayer les articles diffusés sur le site et faire connaître le magazine auprès des lecteurs et influenceurs du monde équin.

Processed with VSCOcam with a8 preset

Étape 4 : Proposer des services gratuits pour renforcer l’attractivité
Pour vendre des espaces publicitaires dans un magazine, il faut promettre des lecteurs aux annonceurs ! Et pour avoir des lecteurs, il faut capter l’attention. Pour ce faire, nous avons mis en place un service gratuit sur le web : la possibilité de déposer des petites annonces sur le site de Cheval Partenaire. Le marché de l’occasion génère rapidement une audience séduisante en ligne et assure de la notoriété au futur magazine papier.

Site-CP2

Étape 5 : Concevoir une plaquette kit média
En complément du site web, nous avons conçu une plaquette à l’attention des annonceurs, destinée à valoriser les espaces publicitaires proposés dans le magazine papier et sur le site internet. Bien évidemment, ces tarifs ont été élaborés au préalable, lors de la mise en œuvre du business plan. Le kit média présente le magazine sous un angle commercial : nombre de pages, ligne éditoriale, diffusion, offres commerciales, profil des lecteurs… Bref, toutes les informations techniques servant d’arguments à la vente.

plaquette-CP1

Étape 6 : Imprimer un prototype du magazine
En complément de la plaquette, nous avons créé une version 0 du magazine : un feuillet prototype de 4 pages qui permet aux annonceurs de se projeter et de voir à quoi ressemblera le futur magazine dans lequel il vont communiquer afin de promouvoir leurs produits et services. Un excellent moyen de crédibiliser un produit qui n’existe pas encore !

magCP-1

Étape 7 : Mettre en œuvre le premier Comité de rédaction
Le Comité de rédaction est une réunion stratégique qui permet de définir la marche à suivre pour la réalisation du magazine en présence de toutes les parties prenantes : rédacteurs, photographes, infographistes, directeur de la publication.
Le Comité de rédaction détermine :
– le calendrier de production
– les formats et le nombre d’espaces publicitaires prévus
– le rubriquage et les sujets abordés
– le choix de la couverture
– le chemin de fer (positionnement des sujets page par page)
– les feuilles d’angles (type de traitement rédactionnel pour chaque sujet et iconographie : quel type de visuel pour quel article ?)

magCP-2

Étape 8 : Écrire et mettre en page le magazine
Écrire un magazine, c’est savoir définir un nombre de mot par page et savoir créer des exergues. Les exergues sont de courtes phrases, extraites du contenu rédactionnel et mises en évidence par un grossissement exagéré dans la mise en page. Les images et les exergues, c’est ce qui donne envie de lire un texte. En terme de composition graphique, chaque article doit dicter un rythme fluide et dynamique : lettrines, colonnes, encadrés… les artifices sont multiples pour offrir du plaisir à la lecture. Enfin, n’oubliez pas de rédiger l’OURS. Il s’agit d’un petit pavé rédactionnel obligatoire, situé au début ou à la fin du magazine, qui recense toutes les mentions légales : nom et adresse de l’éditeur et de l’imprimeur, noms des collaborateurs ayant participé à la fabrication de l’imprimé et dépôt légal.

Consulter le premier numéro du magazine : Cheval Partenaire