Temps de lecture estimé : 10 min

Sommaire de l’article :

  1. Pourquoi booster les performances, la vitesse de votre WordPress ?
  2. Qu’est ce qui pénalise les performances de votre site WordPress ?
  3. Comment optimiser les performances de votre WordPress en 6 étapes ?
  4. Quels sont les outils pour mesurer les performances de votre site ?
  5. Mobile first : comment améliorer la vitesse de chargement de votre WordPress sur mobile ?

Comment optimiser les performances de votre site WordPress ?

Dans un monde hyperconnecté et de l’instant, les internautes sont de plus en plus exigeants sur la rapidité de chargement des sites web.

Vous avez un site WordPress et vous souhaitez optimiser ses performances ? Vous êtes au bon endroit.

1. Pourquoi booster les performances, la vitesse de votre WordPress ?

Il existe deux raisons principales pour répondre à cette question : l’UX et le SEO.

1/ Pour optimiser l’experience utilisateur et diminuer votre taux de rebond.

Rien de plus désagréable qu’un site qui met longtemps à charger n’est-ce pas ? De manière générale, si votre site met plus de 3 secondes à charger, on pourra considérer qu’il n’est pas “rapide”. Et plus ce temps de chargement sera long, plus d’internautes passeront leur chemin sans même avoir accédé au contenu de votre site, dommage…

2/ Pour ameliorer votre positionnement sur Google.

Les bonne pratiques en matière de performances web font aujourd’hui parti des critères de positionnement de votre site web sur Google et dans les moteurs de recherche en général (Qwant, Bing, Yahoo…).

2. Qu’est ce qui penalise les performances de votre site WordPress ?

Quelques pistes qui peuvent expliquer que votre site WordPress se charge lentement :

  • Le poids de vos pages : pour que votre site web s’affiche le plus rapidement possible, il doit être léger.
  • Performance de votre hébergeur (en fonction de vos besoin) : la sélection d’un environnement de développement adapté à vos besoins est un élément qui va impacter directement les performances de votre site WordPress.
  • Des plugins trop nombreux : attention à l’usage excessif d’extensions, plus vous en utilisez, plus votre site sera lourd à charger (script/css…).
  • Des extensions lourdes : sélectionnez avec soins vos extensions et analysez leur impact sur le temps de chargement de votre site.
  • Un thème mal optimisé : si il fait notamment appel à des librairies de script ou des fonts inutiles…
  • La configuration de votre WordPress : si vous n’avez pas mit en place de système de cache, si votre version de WordPress n’est pas à jour…

3. Comment optimiser les performances de votre WordPress en 6 etapes ?

Il existe une multitude d’actions possibles à mettre en place pour optimiser la vitesse de chargement de votre site.

Nous en avons sélectionné 6 que nous considérons comme “essentielles”.

1/  Installer et configurer un plugin de cache :

Utiliser un outil de gestion de cache avancé et bien optimiser ses réglages pour :

  • Compresser les fichiers statiques (minifier le HTML/CSS/JS)
  • Supprimer des paramètres de ressources statiques
  • Nettoyer votre base de données
  • Optimiser le chargement de vos polices
  • Mettre en cache les pages pour améliorer leur temps d’affichage
  • Différer le chargement des images

Il existe des plugins gratuits comme WP Super Cache et W3 Total Cache permettant de mettre en place un système de cache “basique”.

Notre conseil : investissez (42€ par an) dans WP Rocket, un plugin de gestion de cache premium survitaminé et ultra-performant qui se configure simplement. Pour prendre une décision entre plugin gratuit et WP Rocket, nous vous invitons à lire ce tableau comparatif de WP Rocket.

Ci-dessous, l’interface d’administration du plugin de gestion de cache WP Rocket.
interface d’administration du plugin de gestion de cache WP Rocket

2/ Optimiser le poids/la taille de vos images :

Il est important d’optimiser vos images sources pour le web afin qu’elles soient les plus légères possible.

Pour compresser vos visuels, 3 options s’offre à vous :

1. Les outils de compressions en ligne : de nombreuses plateforme en ligne propose gratuitement des services de compression de vos images (et vidéos).

Notre sélection :

  • pour vos images JPG,PNG : TinyJPG
  • pour vos fichiers SVG : Vecta

2. Les logiciels d’édition d’images type Photoshop : enregistrez vos visuels pour le support web (72dpi) et redimensionnez la taille d’image en fonction de leur affichage réel sur votre site.

3. Les plugins WordPress qui vont optimiser vos images lorsqu’elles seront ajoutées dans votre bibliothèque de médias sur WordPress.

Notre sélection :

  • Extension gratuite : EWWW Image Optimizer, propose une optimisation illimité sans paramétrages avancés.
  • Extension premium : Imagify permettant une compression avancée de vos images, fonctionne avec un système de crédit

Ci-dessous, l’interface d’administration de l’extension de compression d’images d’Imagify.
interface d’administration de l’extension de compression d’images d’Imagify

3/ Migrer vers un hebergement plus performant et optimisez votre environnement de developpement

La qualité de l’hébergement de votre site a un impact direct sur sa vitesse de consultation. Votre site sera inévitablement plus lent si il est hébergé sur un serveur peu adapté au bon fonctionnement de WordPress et des extensions installées.

Quelques caractéristiques à prendre en considération dans le choix de votre hébergeur : version PHP (supérieur à 7.0 recommandé), nombre de visiteurs simultanés possible,  CPU, RAM, technologie du disque et ressources garanties.

Notre conseil : Demandez-conseil à votre infogérant sur le sujet.

4/ Optimisez votre configuration WordPress

  • Mettez à jour votre version de WordPress et vos extensions
  • Faites du tri dans vos extensions : n’hésitez pas à supprimer les extensions que vous n’utilisez pas ou à faible valeur ajoutée pour votre site !

5/ Envisager l’utilisation d’un theme sur-mesure, optimise pour le chargement

Les thèmes (premium ou non) ne sont pas toujours optimisés pour les webperf. Ils sont souvent riches en fonctionnalités et styles inutiles qui viennent alourdir de façon conséquente le poids des pages et donc leur chargement.

Si vous avez des enjeux importants en rapidité de chargement, vous pouvez donc envisager d’effectuer une refonte de votre WordPress sur un template sur-mesure (avec une base Bootstrap par exemple).

Ce thème, développé selon vos besoins, sera plus “propre” en code et n’utilisera que les ressources nécessaires à son fonctionnement. Ses performances seront optimales et votre site se chargera plus rapidement qu’avec un thème “générique”.

6/ Utilisez des plateformes externes pour vos videos

Les vidéos sont des médias qui par nature ont un poids conséquent. Au lieu de les intégrer directement sur votre site via votre galerie de médias, préférez plutôt les mettre en ligne sur des plateformes vidéos distantes comme Youtube et intégrez les ensuite sous forme d’Iframe.

Ci-dessous, l’écran d’un lecteur vidéo Youtube intégré sur un site sous forme d’Iframe.

4. Quels sont les outils pour mesurer les performances de votre site ?

Avant de lancer les actions d’optimisations de performances de votre site, nous vous recommandons de les analyser sur plusieurs plateformes.

Ces outils fonctionnent sous forme de scoring/recommandations vous permettront de prioriser les actions à mener et suivre l’évolution de vos performances avant/après.

Les 3 plateformes que nous vous conseillons pour analyser vos web performances sont :

1/ GTmetrix

Combine plusieurs outils de test pour réaliser un audit de performance détaillé et précis des points d’optimisations possible.
On aime : la qualité des recommandations
On aime moins : la file d’attente en version gratuite qui peut parfois atteindre les 10 minutes
> Réaliser votre audit GTmetrix

2/ Google Pagespeed

La plateforme de Google qui mesure les performances et suggère également des recommandations pour améliorer la vitesse de chargement de votre site.
On aime : les recommandations concrètes, la rapidité d’analyse
On aime moins : des écarts de scoring parfois conséquents sur le même site après une série de test
> Réaliser votre audit Google Page Speed

3/ Pingdom Tools

Se focalise sur la rapidité de chargement.
On aime : la précision des analyses de chargement de ressources
On aime moins : la file d’attente parfois importante, la complexité des analyses
> Réaliser votre audit Pingdom Tools

Ces 3 outils sont complémentaires et disponible dans une version gratuite.

Il est important de noter que ces scores sont des indicateurs.

L’enjeu n’est pas d’atteindre une note parfaite mais plutôt d’analyser si toutes les bonnes pratiques pour optimiser le chargement de votre site sont en place et dans le cas contraire, les identifier. Il conviendra à la personne en charge de la maintenance de votre site d’en estimer la pertinence et le cas échéant de solutionner ce qui doit l’être.

Ci-dessous, le début de l’audit d’un site web analysé sur Google Pagespeed.

5.Focus mobile : 2 solutions pour ameliorer la vitesse de chargement de votre WordPress sur mobile

5.1 AMP (Accelerated Mobile Pages)

L’AMP  est un projet open source initié par Google en octobre 2015 dont le but est d’accélérer l’affichage des contenus de pages web sur mobile. Cette technologie utilise une nouvelle forme d’écriture des données dans le but de répondre au besoin d’instantanéité des internautes.

Cette technologie est particulièrement adaptée et principalement utilisée par les sites de médias produisant beaucoup de contenus type article.

En savoir plus sur AMP (site officiel de cette technologie, en anglais)

Comment mettre en place AMP sur votre site grâce à une extension ?

1/ Le plugin officiel AMP qui ne supporte que les articles à l’heure où nous écrivons ces lignes.

2/ Le plugin AMP for WP qui offre des fonctionnalités supplémentaires  : personnalisation de design, page builder, optimisations SEO… :

5.2 Progressive Web App

Une Progressive Web App (PWA), est une solution hybride à mi chemin entre site internet responsive et application mobile. La technologie PWA permet de consulter n’importe quel site web sous forme d’application mobile (hors du navigateur par défaut) en se passant de l’étape d’installation classique via un store. Cette technologie vise notamment à améliorer l’expérience utilisateur en offrant une navigation plus fluide, des temps de chargement raccourcis et une possibilité de consultation des contenus hors ligne.

Il est aujourd’hui possible de faire évoluer votre site WordPress dans ce sens avec des outils comme SuperPWA.

Cependant, pour exploiter pleinement les capacités de PWA (notamment les fonctionnalités de notifications, mise en cache…), il convient de faire appel à un expert dans le domaine.

Conclusion

Vous l’avez compris, optimiser les performances de votre site est un réel enjeu. C’est également un travail conséquent qui nécessite du temps et des compétences techniques. Heureusement, il existe des outils qui vont vous faciliter la vie dans cette démarche.

Vous n’avez pas le temps, les compétences ou vous souhaitez simplement que des experts améliorent les performances de votre WordPress ?

Suite à de nombreuses demande clients, Inaativ a développé une prestation d’optimisation des performances de site WordPress et surtout une réelle expertise dans ce domaine.

Ne manquez plus une actualité !

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter trimestrielle d'Inaativ...

  • (obligatoire)